13. juin, 2015

Activités délictueuses, arnaque et blanchiment

Q.: La monnaie locale ne pourrait-elle pas servir à du blanchiment ?

R.: Puisque la masse monétaire de monnaie locale est connue en permanence au centime près et que tous les titulaires de comptes sont enregistrés dans la même banque et  sont domicilés dans  la même région, il serait vraiment impossible de dissimuler les fruits d'une activités délictueuses tel que l'arnaque ou le blanchiment. Le seul risque est celui inhérent à toutes les autres monnaies : le vol d'argent en espèces.